L’Agence d’innovation en santé organisera-t-elle l’exploitation des brevets ?

De très nombreuses propositions au rapport « Faire de la France la 1re nation européenne innovante et souveraine en santé ». Le rapport Plan innovation santé 2030

 « Plus de 200 propositions réalistes et opérationnelles ont été formulées et ont été remises aux trois ministères. Elles ont une cohérence générale et construisent ensemble un nouvel écosystème au service des patients et des systèmes de recherche et de soins, attractif, créateur de science et de croissance pour placer la France parmi les pionniers mondiaux de l’innovation en santé dans les dix ans à venir. Elles couvrent l’ensemble des enjeux, de la recherche au financement des entreprises de croissance, en passant par l’accès des patients à l’innovation ou la valorisation, en couvrant les enjeux des médicaments, dispositifs médicaux, dispositifs in vitro et biomarqueurs, et du numérique. Une très large partie de ces recommandations a été discutée lors des auditions ».

Sont absents de ce rapport les mots brevet, licence, monopole, bien que lourdement présents au temps de la Covid-19, mais seront-ils à chercher dans les attributions de l’Agence d’innovation en  santé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *